Clément Mabi, chercheur à l’UTC de Compiègne au séminaire DEIS le 11 octobre 2018

Le jeudi 11 octobre 2018, de 14h00 à 16h00, dans le cadre du séminaire mensuel DEIS, nous aurons le plaisir de recevoir Clément Mabi, maître de conférence à l’UTC de Compiègne (Laboratoire Costech / Équipe EPIN – Écritures, Pratiques et Interactions Numériques). Maître de conférence en Science de l’information et de la communication, ses recherches portent sur la participation politique en ligne et les usages citoyens du numérique. Récemment, il a travaillé sur différents objets comme l’ouverture des données publiques (Open data), l’usage du numérique dans les dispositifs de concertation, le développement du « Gouvernement Ouvert » (Open Governement) et les civic tech.

Enquête sur l’action publique en contexte numérique

À quelles conditions le numérique peut-il être considéré comme démocratique ?

Poser la question en ces termes permet de dépasser l’idée qu’une technologie aurait des propriétés politiques en tant que telles, pour plutôt insister sur la formation des valeurs dans l’épreuve, dans l’interaction. Ainsi, il semble que les technologies numériques ne soient pas, par défaut, plus favorables à un idéal démocratique qu’à un autre, mais qu’elles soient plutôt embarquées dans des dynamiques, des agencements au sein desquelles elles contribuent à faire exister un projet politique donné.

Pour mieux saisir ce phénomène, la première séance du séminaire DEIS 2018-2019 propose de considérer ce que Clément Mabi appelle les « affordances démocratiques » du numérique, entendues comme sa capacité à susciter des effets favorables à la démocratie.

La séance sera animée par Marine Royer.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Université de Nîmes, Site Hoche, salle 111.

Découvrir le travail de Clément Mabi :