Jeudi 23 octobre 2021, de 11h00 à 12h30
Soutenir une thèse de SIC en design : retour d’expérience

Par Zoé Bonnardot

Résumé à venir /

Vendredi 19 novembre 2021, de 11h00 à 12h30
L’œuvre, l’action, la tradition. Hannah Arendt pour penser au design

Par Pierre Fournier

Partant de « l’expérience de la brèche », citée par Pierre-Damien Huyghe, ce séminaire interroge l’apport d’une lecture d’Hannah Arendt au design. Entre vie publique et vie privée, l’avènement du “social” marque au xxe siècle une transformation de la nature des rapports entre individus. Les travaux d’Arendt sur le rapport de l’être à son existence, à son époque et à l’autre constituent des clés conceptuelles utiles au designer tant dans sa réflexion sur les objets qu’il propose que sur sa propre contemporanéité.

Vendredi 10 décembre 2021, de 11h00 à 12h30
Paulo Freire. De la vie à la pédagogie. De la pédagogie à la vie.

Par Manon Ménard

L’héritage philosophique de Paulo Freire (1921-1997), pédagogue brésilien considéré comme le père des mouvements de pédagogies critiques, reflète l’histoire de sa propre vie d’exilé politique et s’incarne dans son propre « corps conscient » (Freire, 1996). Son engagement pour ce qu’il nomme la praxis, une action transformatrice, témoigne de ses propositions pour une éthique et une esthétique d’une éducation politique et radicale. Alors que les politiques institutionnelles françaises d’éducation tiennent depuis une dizaine d’années un discours injonctif et désoeuvré en faveur de l’inclusion, comment Freire, 53 ans après La pédagogie des opprimés, peut-il nous aider à dépasser cette absence d’incarnation ? De quelle manière son discours peut-il être une façon d’envisager la place du design au sein d’un projet en faveur de l’inclusion socio-pédagogique de personnes considérées comme à la marge ?

Vendredi 21 janvier 2022, de 11h00 à 12h30
Design pour un monde (toujours) réel. Relecture de Papanek en 2022

Par Alice Martin

La réédition française en 2021 du célèbre livre de Victor Papanek ouvre la discussion sur les résonances de son discours aujourd’hui. L’ouvrage propose à la fois une critique du design industriel avec la mise en avant de la responsabilité du designer dans les crises ainsi qu’un appel à l’action pour une pratique sociale et politique du design. Cinquante ans plus tard, quelles sont les résonances du discours de Papanek ? Comment ont évolué les métiers et pratiques des designers pour répondre aux enjeux contemporains (sociaux, environnementaux, etc.) ?

Vendredi 18 février 2022, de 11h00 à 12h30
Le poids des imaginaires dans la conception de nouvelles technologies : quelles influences sur le développement et quelles stratégies pour les prendre en compte ?

par Elisa Wrembel et Nawelle Zaidi

Le développement exponentiel des technologies numériques des dernières décennies a déjà montré une partie de ses limites sociales. […] Certaines approches participatives, portées entre autres par les designers et chercheurs en design, se sont développées pour prendre davantage en compte les différents acteurs et leurs besoins en les intégrant au processus de conception des dispositifs. Bien que palliant le problème en créant des objets plus adaptés aux contraintes du terrain, ces approches n’en sont pas moins porteuses d’un biais spécifique aux nouvelles technologies : l’existence, pour les acteurs de la conception, d’une représentation forte antérieure à l’apparition des objets technologiques. Dans un contexte de crise sociale, environnementale et sanitaire où se développent d’autant plus les imaginaires dystopiques, la question des représentations et de leur influence sur la création des technologies se pose. Comment ces représentations interviennent-elles dans le processus de création ? En quoi semblent-t-elles particulièrement importantes dans le champ de la santé ? Quelles pistes de réflexion développer pour prendre en compte ce biais dans la conception ?

Vendredi 15 mars 2022, de 11h00 à 12h30
Titre à venir

par Caroline Grellier

Résumé à venir /

Vendredi 15 avril  2022, de 11h00 à 12h30
L’enquête de terrain : objectifs et formes d’enquête dans les démarches de designers

par Bruno Morel

La pratique de l’enquête en design, comme celle du projet, s’appuie sur différentes démarches réalisées par différents domaines professionnels. Quels sont les liens avec les autres types d’enquête (ethnographique, sociologique, diagnostic partagé en architecture et en urbanisme,,…) ? Quelles sont les spécificités des enquêtes menées par les designers ? Est-ce que l’enquête menée par des designers suffit à elle-même ? A terme, quelle éthique de l’enquête en design est culturellement en train de naître ?

Vendredi 20 mai  2022, de 11h00 à 12h30
Design as sensemaking ou design for sensemaking : dans le milieu des organisations et dans le domaine de l’éducation

par Hend Daoud et Azza Rahji

Résumé à venir /